• Parents.S.J

Trucs et astuces-Pour une rentrée scolaire réussie

Texte écrit par Maman au naturel


Bien que nous ne sommes qu'au début du mois d'août, la rentrée scolaire arrive à grands pas. Voici donc quelques trucs et astuces pour aider à ce que ce passage se fasse en douceur.

Note: Comme on ne sait pas encore précisément dans quelles conditions se fera la rentrée en raison de la Covid-19, les conseils donnés ci-dessous seront plus généraux. Une petite section sur le sujet sera aussi ajoutée à la fin.


Note 2: On le sait que le chaos fait partie de nos vies et que tout n’est jamais parfait avec les enfants. On vous donne les conseils, vous prenez ce qui vous convient. On n’est pas ici pour faire culpabiliser personne.



L’importance d’un retour à une bonne hygiène de sommeil

Les vacances sont souvent synonymes d’un rythme beaucoup plus lent. On fait la grasse matinée (du moins je vous le souhaite!), les horaires de repas peuvent varier et on se couche plus tard. C’est parfait comme ça! Par contre, il est important de revenir à un horaire plus scolaire, et ce, quelques semaines avant la rentrée.


Les enfants de 6 à 12 ans devraient dormir entre 10 et 12 heures par nuit (jusqu’à 13h pour les enfants de 3 à 5 ans). Cela signifie donc que si votre enfant doit être levé à 6h le matin, il ne doit pas se coucher beaucoup plus tard que 19h-19h30. Il faut aussi prendre en compte que votre enfant ne s’endort pas nécessairement à la seconde où sa tête touche l’oreiller. En modifiant l’heure du coucher d’une quinzaine de minutes par jour, le changement peut se faire plus en douceur.


Afin de faciliter l’endormissement, une bonne routine de dodo est importante. Il est donc aidant de prévoir un moment calme et de détente 20 à 30 minutes avant l’heure du coucher. L’enseignante en moi ne peut pas se retenir de vous dire que la lecture est un si beau moment à partager le soir, et ce, quelque soit l’âge de votre enfant. Personne n’a jamais dit qu’une fois que l’enfant devient lecteur, le parent ne peut plus lui faire la lecture!


Dans la mesure du possible, essayez de finaliser toutes les tâches scolaires avant le repas ou tôt en soirée pour bien séparer les moments d’efforts de ceux de détente. Il peut également être bien de faire les devoirs et les leçons ailleurs que dans la chambre à coucher pour que cette pièce reste un lieu de repos.



Évitez d’être à la course

On dit souvent que les enfants sont de vrais éponges. Ils sont également très sensibles aux émotions des adultes. Ils ressentent donc quand leurs parents sont stressés. Pour diminuer le nombre de matins pressés, essayez de planifier le plus de choses à l’avance. Durant la fin de semaine, faites-vous un menu ou préparer des mets pour faciliter les soupers. La veille, sortez les vêtements, préparez les lunchs et assurez-vous que tous les effets de vos enfants sont prêts. Pourquoi ne pas prévoir des paniers ou un endroit précis dans la maison où votre enfant met son sac et tout ce dont il a besoin.


Petite astuce: Pour éviter que tout se retrouve pêle-mêle, prévoir un panier pour chacun de vos enfants. Vous pouvez également prévoir un endroit où votre enfant dépose les documents à signer ou importants.



Impliquez l’enfant

Un enfant impliqué sera toujours plus mobilisé et donc on l’espère plus collaborant. Dès maintenant, demandez à votre enfant de vous aider à établir une routine du matin. La compagnie Minimo offre de beaux outils visuels pour accompagner les plus jeunes dans la réalisation de celle-ci. Faites lui choisir certains éléments de son matériel scolaire et demandez lui de vous aider à identifier ses effets. Faites lui décorer son coin d’étude, son coin rangement, etc.

Photo: Instagram minimomotivation



L’achat du matériel scolaire

Parlons-en du matériel scolaire! Si vous n’avez pas encore reçu la liste des fournitures scolaires de votre enfant, ça ne saurait tarder. L’un de mes souvenirs favori dans la préparation au retour à l’école était de faire les achats pour la rentrée. J’attendais avec impatience le moment où j’irais en magasin faire la “chasse aux trésors” pour dénicher tout ce qui se trouvait sur ma liste (parce qu’on va se le dire, quelquefois c’est pas facile de trouver exactement ce qui est demandé #cahierdenotespiraléavecmarge,1sujet,200pages, demarqueHilroy).


Par ailleurs, faites donc le tri dans ce que vous avez déjà avant d’aller faire vos achats! Si votre enfant est plus vieux, il est toujours possible d’utiliser une deuxième ou une troisième année consécutive certaines fournitures. Ce n’est pas nécessaire d’acheter tout en neuf. Par exemple, utilisez le même sac à dos tout au long du primaire comme les sacs à dos Lavoie qui sont de très bonne qualité et faits au Québec. Optez surtout pour la durabilité!


Enfin, dès que vous avez trouvé tout ce qu'il vous faut, assurez-vous de bien identifier le matériel. Oui, cette tâche peut être longue, mais elle est tellement nécessaire! Pour les tout-petits, mettre le nom sur les bouchons de crayons et sur le crayon lui-même est un must. Si cette tâche vous décourage, des compagnies comme Colle à moi, proposent des étiquettes autocollantes personnalisées qui sont jolies et qui se collent en deux temps trois mouvements. Les plus grands peuvent aussi eux-mêmes mettre la main à la pâte. Pourquoi ne pas en profiter pour instaurer ce rituel tous les ans et faire de ce moment une activité familiale amusante?

Photo: Instagram colleamoi



Écoutez et discutez

Chaque enfant vit différemment les changements. Soyez à l’écoute de votre enfant et discutez de ce qui s’en vient avec transparence sans toutefois lui transmettre vos propres angoisses. L’anxiété est bien réelle chez l’enfant qui la vit et il ne faut pas la sous-estimer. Il n’est pas nécessaire de toujours trouver une solution, mais l’aider à mettre en mots ce qu’il ressent et l’accompagner à son rythme est primordial. Faire des jeux de rôle ou lire des histoires peut l’aider à faire face aux différents changements qu’apportent la rentrée scolaire.


Gardez des activités ludiques

Pour faciliter la transition entre la période des vacances et le retour à l’école, continuez à prévoir des activités amusantes. Votre enfant comprendra ainsi que la fin de l’été ne rime pas nécessairement avec le retour à un horaire strict et routinier.



Faites vous confiance

Oui, il y aura des matins catastrophiques où votre enfant fera la crise du bacon et où vous aurez envie de pleurer aussitôt la portière de la voiture refermée. C’est normal! Tout le monde a besoin de temps pour s’habituer y compris vous. Vous n’êtes pas un mauvais parent parce que ça ne va pas toujours à la perfection. Vous n’êtes pas un mauvais parent parce que votre enfant pleure le matin ou est épuisé le soir. Faites-vous confiance!!



Covid-19

Au moment d’écrire ces lignes, je ne sais pas combien d’enfants seront dans les classes, si les enseignants seront masqués, si la récréation se fera comme avant, etc. Ce que je sais, c’est que ce virus-là est encore avec nous pour un bout alors vous pouvez déjà discuter des mesures d’hygiène avec votre enfant. Vous pouvez aussi lui demander ses questionnements et angoisses vis à vis la situation et tenter de trouver des réponses avec lui.


Les éditions Midi-Trente propose un livre gratuit intitulé Petit Loup retourne à l’école (malgré le vilain virus). C’est vraiment bien fait. D’ailleurs, la collection au complet (Petit Loup se sent bien à l’école, etc.) ainsi que plusieurs de leurs produits sont de véritables petites merveilles!


Bonne rentrée scolaire!


 
1583190524_7686361_eb23a51f2b6df7db99211
1583192534_229231_3886f7f896c89844b040b4
  • Instagram

©2020 par Parents sans jugement.